DAC ETP Sud Gironde

Dispositif d’Appui, d’accompagnement et de Coordination pour
le développement de l’Éducation Thérapeutique du Patient

#DACsETP    


Le DAC ETP a été créé en 2014 pour répondre aux orientations nationales de santé qui visent à développer l’éducation thérapeutique auprès des patients et des professionnels.
Financé par l’ARS, les premières missions du DAC ETP 33 Sud ont été de développer et de coordonner, sur le territoire réolais, des programmes ETP déjà existants.

Depuis septembre 2015, à la demande de l’ARS et dans le cadre des orientations stratégiques du Plan Régional de Santé qui préconise notamment de « Faciliter un accès équitable et pertinent aux soins et aux prises en charge médico-sociales » et  « d’assurer une offre performante en éducation thérapeutique ….. au travers de programmes d’ETP équitablement répartis sur les territoires« ,  le DAC ETP 33 Sud assure des missions d’accompagnement, d’espace ressource et de documentation sur un territoire défini qui est le Sud Gironde.


Les missions (plaquette  DAC ETP Sud Gironde  cliquer ICI)

Des exemples d’actions 

  • Aider une équipe à créer son programme d’ETP : analyse de sa demande, état des lieux, appui méthodologique et aide à la formalisation du dossier d’autorisation.
  • Organiser des espaces de concertation entres les acteurs ETP afin d’assurer une complémentarité des programmes.
  • Assurer la lisibilité de l’offre ETP auprès des patients, professionnels de santé et autres professionnels.
  • Identifier les besoins locaux en formation ETP.
  • Repérer et relayer les expériences innovantes.

1) Qu’est-ce que l’Éducation Thérapeutique?

Selon la définition du rapport OMS-Europe publié en 1996, l’éducation thérapeutique du patient « vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient. Elle comprend des activités organisées, y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des procédures hospitalières, et des comportements liés à la santé et à la maladie. Ceci a pour but de les aider, ainsi que leurs familles, à comprendre leur maladie et leur traitement, à collaborer ensemble et à assumer leurs responsabilités dans leur propre prise en charge, dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. »

Pour qui?

Toute personne ayant une maladie chronique, enfant, adolescent ou adulte, quels que soient le type, le stade et l’évolution de la maladie, peut bénéficier d’une offre d’éducation thérapeutique du patient. Cette offre concerne également l’entourage s’il le souhaite et si le patient souhaite l’impliquer dans la gestion de sa maladie.

Information du patient ou éducation thérapeutique: quelles différences?

L’éducation thérapeutique du patient est un processus qui ne peut se résumer pas à la délivrance d’une information, fut-elle de qualité.

Une information orale ou écrite, un conseil, un message de prévention, peuvent être délivrés par un professionnel de santé à diverses occasions (par exemple lors d’une consultation, d’un acte de soins, de la délivrance de médicaments, d’un séjour en établissement de soins, de l’installation d’un matériel de soins, etc.), mais n’équivalent pas à une éducation thérapeutique du patient. Il en est de même de l’information sur les traitements, en vue d’une participation du patient à la prise de décision.

Quels bénéfices pour le participant ou son entourage?

La démarche éducative accorde une place prépondérante au patient en tant qu’acteur de sa santé.

L’éducation thérapeutique du patient participe à l’amélioration de la santé du patient (biologique et clinique)et à l’amélioration de sa qualité de vie et de celle de ses proches.

Si les études démontrant l’efficacité de l’éducation thérapeutique du patient sont à ce jour encore peu nombreuses (la littérature disponible étant limitée), l’intérêt de l’éducation thérapeutique du patient intégrée à une stratégie thérapeutique, a été toutefois établie notamment sur :

  • l’asthme (diminution des épisodes d’asthme nocturne, absentéisme professionnel et scolaire),
  • le diabète de type 1 (impact significatif et durable sur le contrôle métabolique et les complications).

L’éducation thérapeutique du patient a également permis la réduction du nombre d’hospitalisations et de séjours aux urgences, des visites médicales non programmées.

Source HAS

2) Quels sont les programmes proposés en Sud Gironde?

Le Mémo ETP 33 Sud vous présente les programmes, leur contenu et leur localisation. Vous pouvez contacter les coordinateurs pour obtenir d’avantage d’information,

vous trouverez leurs coordonnées dans les différentes fiches.

En cliquant sur les liens ci-dessous , vous accéderez au détail de tous les programmes  :

Si vous souhaitez télécharger le  « Mémo ETP 33 sud » , veuillez cliquer ICI .

3) Vous souhaitez accueillir un programme sur votre territoire ou dans votre structure ?

3) Comment orienter les patients ou leur entourage vers un programme?

Avec la fiche présentée ci-dessous, qui liste l’offre du Sud Gironde, vous pouvez orienter une personne tant vers les programmes de ville que vers les programmes hospitaliers. Au verso de celle-ci, vous trouverez les modalités d’utilisation.

Elle est à votre disposition en cliquant sur le visuel ci-dessous :

4) Documents, outils, ressources, Comptes-Rendus

Les documents, outils et ressources :

Les comptes-rendus

Vous souhaitez partager une ressource, veuillez contacter le DAC ETP cf : coordonnées ci-dessous.

5) Qui contacter?

Céline De Marchi

Chargée de Mission  DAC ETP Sud Gironde

tél: 06.79.03.86.11
@: dacetpsudgironde@escale-sante.fr

Les commentaires sont fermés.